SOCIALISTES & EUROPÉENS

Activités

Bilan 2008-2012

Dès 2008, la commission s’intéressant aux questions européennes s’est donnée 3 objectifs: 1) inscrire son action dans le cadre du Parti socialiste européen, 2) organiser un événement à l’occasion de la journée de l’Europe et 3) participer à la campagne des élections européennes de 2009. Le contrat est respecté. La commission se transforme en groupe du PSE (mai 2009), 2 groupes militants visitent le Parlement européen (oct. 2009 et déc. 2010), le groupe est à la Convention progressiste du Parti Socialiste Européen (nov. 2011), nos liens se renforcent avec le PSOE, Unitat d’Aran et le Parti socialiste catalan. L’organisation réussie de 3 éditions de la fête de l’Europe aux Tourreilles (mai 2009, mai 2011) et au Val d’Aran avec Unitat d’Aran (mai 2010) est construit avec la section de Montréjeau. Pour les européennes, notre groupe anime 40 réunions militantes pour présenter le Manifesto, programme commun des socialistes européens. Nous organisons deux temps forts avec les venues de Pervenche Bérès, députée européenne auteur d’un rapport sur la crise économique à Saint-Orens (mars 2009) et de Yonnec Polet, animateur du Global Progressive Forum, sur les questions de développement (mai 2009). Nous animons la Convention fédérale sur « La nouvelle donne internationale et européenne » et participons aux 2 rendez-vous de l’Europe du député européen Kader Arif (sept. 2010 et 2011). Au-delà des rencontres régulières, nous organisons des rencontres sur les thèmes suivants :

• système européen des droits de l’homme avec Dominique Raimbourg, député de Loire-Atlantique, Gérard Dupuy et Elisabeth L’helgoualc’h, avocats (nov. 2011),
• langues régionales avec Alem Surre-Garcia, écrivain et Guy David, chargé de mission au Conseil général pour la langue et la culture occitanes (juillet 2011),
• avenir industriel avec Alain Libéros, haut fonctionnaire (juin 2010),
• coopération transfrontalière avec Cécile Chicoye, chargée de mission au SGAR Midi-Pyrénées (nov. 2009),
• bilan d’étape du PSE avec Alain Richard, vice-président du PSE (juillet 2009).

Enfin 2 campagnes nous mobilisent, la première pour la taxe sur les transactions financières (mai 2010) et la seconde pour la traversée centrale des Pyrénées (mai 2011). Pour suivre nos activités, notre présence est relayée sur les médias sociaux par le biais des comptes suivants :

Blog pse31.parti-socialiste.fr
facebook www.facebook.com/pse.hautegaronne
La Coopol www.lacoopol.fr
Flickr www.flickr.com/photos/pse31

Bilan 2013-2014

> Faire vivre les problématiques européennes au sein de la fédération

L’activité de la commission s’est organisée autour de réunions régulières rassemblant entre 30 et 50 militants représentant de nombreuses sections de l‘ensemble de la Haute-Garonne. Nous avons cherché à y traiter l’actualité européenne et les problématiques internationales dans un mode fonctionnement collectif et participatif et un esprit de convivialité. Nous y avons également décliné les temps forts de notre Parti, essayant d’être des relais efficaces pour les militants de la fédération et de faire vivre le débat. A plusieurs reprises, nous avons pu traiter des problématiques européennes en conseil fédéral, faisant ainsi partager notre travail de réflexion et d’analyse à l’ensemble des militants. Nous avons également réagi à plusieurs actualités comme par exemple les atteintes portées contre la démocratie en Hongrie ou notre soutien aux associations menacées par la disparition du Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD). La rubrique Europe de l’Avenir a été régulièrement alimentée à travers des éditos, des points d’information, des dossiers thématiques. La page Facebook du Groupe PSE a également été un relai efficace.

> Relancer une dynamique militante européenne

Donner une dimension européenne à notre militantisme en consolidant l’organisation de notre city group « PSE31 » était un de nos objectifs. Des contacts ont été pris avec des représentants du Sozialdemokratische Partei Deutschlands (SPD – Allemagne), du Partito Democratico (PD – Italie), Parti socialiste (PS – Belgique) et des camarades se sont portés volontaires pour monter des partenariats. Nous sommes attachés à chaque occasion à associer des personnalités européennes (ex: Digmar Staffelt, ancien ministre SPD). Les liens avec le Partido Socialista Obrero Español (PSOE – Espagne) sont vivants et régulièrement ont été l’occasion d’échanges. Nous avons aussi collaboré activement aux différents moments forts du PSE : Forum militant, rencontres à La Rochelle, formations, discussions et adoption du Manifesto. Notre groupe est aujourd’hui identifié parmi les plus dynamiques, au sein des instances du PSE comme auprès de la délégation socialiste française du Parlement européen ou par le secrétariat national. Notre expérience locale fait l’objet d’une réflexion pour être reprise à l’échelle de l’ensemble de la circonscription européenne sud-ouest.

> Les temps forts

- 1er juin 2013 : 4ème Fête de l’Europe aux Tourreilles Près de 120 militants de part et d’autre des Pyrénées réunis pour une journée de débats et un banquet républicain autour de l’Europe des territoires et de notre projet pour l’Europe, au cœur de notre Convention Europe et à 1 an des élections européennes. Un grand succès pour ce moment militant co-organisé avec la section de Montréjeau avec des invités nombreux (Pervenche Bérès, Jean-Christophe Cambadélis, Eric Andrieu, Inés Ayala Sender, Paco Boya ou Jaime Bertomeu).

- La convention Europe : malgré un calendrier national très contraint, la commission a travaillé sur les textes proposés et a fait part de ses réflexions cherchant à nourrir le débat et à inciter les sections à s’en saisir. Plusieurs d’entre nous se sont mobilisés pour se rendre dans les sections afin de débattre avec les militants.

Décembre 2013 : visite du Parlement européen de 25 camarades de la commission qui se sont rendus à Bruxelles début décembre pour une formation de 3 jours axée sur la découverte des institutions européennes et l’organisation des socialistes au niveau européen. Parmi les moments forts : découverte de la représentation Midi-Pyrénées à Bruxelles, de nos parlementaires, visite commentée du Parlement, invitation à une réunion du groupe PSE, rencontres avec les militants socialistes de Bruxelles et les responsables du PSE (NB: une subvention du Parlement européen et l’accompagnement d’Eric Andrieu ont permis l’aboutissement de ce projet).

La campagne des européennes : malgré une organisation complexe et un timing serré, le Secrétariat fédéral a répondu présent à chaque sollicitation des comités de campagne régionaux et nationaux. En lien avec les autres secrétariats fédéraux, nous avons assuré les actions militantes (diffusions, collages, soutien aux déplacements thématiques avec les candidats et conférence de presse). Plusieurs réunions d’information ou d’échange avec Eric Andrieu et Virginie Rozière ouvertes à l’ensemble des militants ont été organisées. A noter, une rencontre avec les militants du PSOE à la Casa de España, Forum militant de Colomiers, Meeting de Labège. Une matinée Formation a été organisée (Institutions européennes, programme des socialistes européens, axes de campagne, argumentaires). 80 militants ont répondu présents. Plusieurs d’entre eux ont pu se rendre dans les sections qui le souhaitaient pour animer des briefing express sur la campagne et en relayer les enjeux et le contenu.

Les derniers contenus multimédias