SOCIALISTES & EUROPÉENS

Dernier espoir pour les migrants

0 commentaire Le par

Alors que le Haut-commissariat pour les réfugiés des Nations-Unies parle d’un impératif humanitaire urgent, les ports italiens et maltais se barricadent. Pendant ce temps-là, la France se tait et c’est un chef de gouvernement socialiste qui apparaît comme le . En se proposant d’accueillir le navire de sauvetage affrété par l’ONG française SOS-Méditerranée, l’Espagnol Pedro Sanchez sauve l’honneur. Les migrations ne vont pas cesser. Elles concernent principalement le Sud. Elles atteignent dans une moindre mesure les pays d’Europe. L’explosion des conflits, la montée des inégalités et le changement climatique augmentent le phénomène. On doit agir sur les causes et accueillir les victimes de ces

Les derniers contenus multimédias