SOCIALISTES & EUROPÉENS

Un choc terrible

0 commentaire Le par

Le choc est terrible. Mon premier sentiment est une tristesse profonde. Tristesse pour l’Europe, tristesse pour la France, tristesse pour la démocratie. Une campagne trop courte, superficielle, ne nous a pas permis de convaincre sur les enjeux de ce scrutin, de montrer combien l’Europe était un atout pour la France et comment, avec une majorité progressiste, on pouvait l’amener à se recentrer sur les sujets essentiels: la croissance, l’emploi, la régulation de la finance ou la fin des politiques d’austérité. Dans le Sud-ouest, nous conservons deux députés. Je me réjouis de l’élection de Virginie Rozière et d’Eric Andrieu dont le travail a été déterminant pour réorienter la PAC.

Au-delà, les scores du FN, attisés par l’abstention, sonnent comme un coup de tonnerre, particulièrement pour une génération à laquelle j’appartiens qui s’est engagée en politique contre le FN. Midi-Pyrénées et la Haute-Garonne ne font pas exception. En milieu rural, le FN s’enracine. Le désarroi de nos concitoyens face à la crise qui dure, leur doute dans la capacité des politiques à y répondre, un sentiment d’abandon sont palpables. Cela appelle une profonde réflexion de notre part. Le PS doit se retrouver, se rénover et renouer le lien avec les Français. Il y a urgence.

Anne Tousche

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Le choc est terrible. Mon premier sentiment est une tristesse profonde. Tristesse pour l’Europe, tristesse pour la France, tristesse pour la
Le par
A peine terminées les élections municipales qui nous ont fortement ébranlés, voilà les élections européennes qui s’annoncent devant nous. J’ai une pensée
Le par

Les derniers contenus multimédias