SOCIALISTES & EUROPÉENS

Trait libre de Sylvain Martin

0 commentaire Le par

C’est l’humilité qui nous sauvera Un soir de plus où le PS se réveille avec la gueule de bois… Combien de claques faudra t-il prendre pour que l’on comprenne que l’on doit changer ? Sur la forme, on peut se dédouaner en jouant les victimes des médias à la botte du pouvoir. Il est vrai qu’à force de rabâcher que l’élection européenne n’intéresse pas les gens, ils les poussent à rester chez eux. Il est vrai aussi que l’UMP ne voulait pas faire campagne pour ne pas défendre de pré bilan. Mais le PS voulait il vraiment faire campagne ? La guerre des égos, y’en a marre. Les militants sont

Point de vue de Manuel Navarro

0 commentaire Le par

Retour sur les élections européennes Alors que la situation a rarement été autant défavorable à la droite, les résultats ont rarement été aussi bons pour eux. La vague de fond écologique se comprend mieux. Le succès d’Europe-écologique n’est pas anormal. Ce qui l’est moins, c’est que le parti socialiste qui a établi un vrai programme écologique avec le manifeste, n’ait pas retenu d’avantage l’attention des électeurs. Pourquoi ? Quel est donc le handicap qui écrase le PS aujourd’hui ? - L’absence de rassemblement à gauche. La crédibilité du PS à rassembler au vu de sa maladie incurable de la division et des us et coutumes archaïques des motions. - La relation avec les citoyens

Les derniers contenus multimédias