SOCIALISTES & EUROPÉENS

Présentation du Manifeste aux section de Ramonville et de Toulouse 9

0 commentaire Le par

Une première intervention d’une demi-heure, établissant un constat de l’Europe : soulignant le poids des facteurs économiques, des changements perceptibles en matière écologique, la politique désastreuse de la Droite à la tête de l’Europe et de M. Barroso. Il développe ensuite les 6 propositions du PSE (1 Relancer l’économie, 2 faire progresser la justice, 3 lutter contre le changement climatique, 4 promouvoir l’égalité des sexes, 5 gérer l’immigration de façon efficace, 6 promouvoir paix, sécurité, développement), émaillant chaque thème d’exemples.

Font suite des considérations sur l’opportunité de ne pas disperser les voix sur des partis de gauche sans espoir de constituer un groupe crédible (Besancenot n’a pas de réalité hors nos frontières) alors que le PSE compte 200 députés (sur 785 !) et la France 31 (sur 78).

Le débat avec les participants (une trentaine d’interventions de la salle) vise :
– à faire préciser le rôle de la Banque centrale, la compatibilité avec le traité actuel, l’identité du successeur de Barroso (Rasmussen semble probable)…
– à déplorer le peu de développement réservé à quelques thèmes comme la santé, l’éducation, ou la volonté française de produire un texte spécifique (et compatible)…
– à souligner la cohérence de ce texte (pas nécessairement facile à opposer à ceux qui n’ont qu’un discours franco-français)…
– à annoncer le calendrier des rendez-vous locaux (suivre les publications du PS)…
– à complimenter Hugues BERNARD pour sa maîtrise du sujet et la clarté de ses interventions.
Juste avant le pot final à 23 heures !

Gérard Vaysse

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Une première intervention d’une demi-heure, établissant un constat de l’Europe : soulignant le poids des facteurs économiques, des changements perceptibles en matière écologique, la politique désastreuse de la Droite à
Le par

Les derniers contenus multimédias